09/09/2005

Les Echos de la 4c

UED DOLHAIN

9 sur 9 maintenant

«  Jusqu'à la 80e, ce fut une bataille d'entrejeu, résumait Patrick Lecloux. J'avais voulu fermer le jeu car j'avais quelques absents. Et puis, il y eut cette erreur individuelle qui entraîna le 0-1. Suite à un manque de compréhension, le deuxième a rapidement suivi. Je n'ai rien à reprocher à ceux qui remplaçaient les habituels titulaires. Nous sommes à 0 sur 9 et nous devons désormais viser un 9 sur 9.  »

STEMBERT

Frapper au bon moment

«  Nous avons su nous montrer patients et attendre le bon moment, se félicitait Momo Nalbou. Nous restons dans le bon wagon. Mon frère, Saïd, souffre d'une entorse, j'espère qu'il sera de retour pour recevoir Baelen.  »

HEUSY

La der de Troupin

«  L'arbitre a un peu perdu les pédales et a préféré arrêter le match, racontait Marc Troupin. Il y a eu bousculade mais pas bagarre, une exclusion de chaque côté aurait sans doute permis de terminer la rencontre. Une décision devra être prise et je n'en vois que deux possibles. Soit nous perdons tous deux par forfait, soit nous rejouons ce match.  »

ALL. WELKENRAEDT

Conserver ces 3 points

«  Il y a eu une mêlée, rien de bien méchant, expliquait Thierry Polis. J'espère que nous conserverons ces trois points. Nous avions le match bien en mains, je m'apprêtais à faire mes trois changements. Mes joueurs étaient très déçus. Rien n'est perdu et le championnat est encore long.  »

STER

Pas que négatif

Jean-Claude Pirnay  : «  Tout n'est pas négatif malgré cette défaite 0-5. À la pause, nous aurions pu mener 2-0 mais nous avons craqué physiquement en deuxième période. À l'entraînement, certains jeunes rouspètent au lieu de travailler... Lousberg et Derhore, des gars très réalistes, ont fait la différence. Nous gardons le moral et nous continuons à travailler avec nos jeunes.  »

BULLANGE

Ambiance extra

Norbert Pfeiffer  : «  Seuls les trois points comptent. Ce n'est pas vraiment volé même si Queue-Du-Bois m'a laissé une bonne impression. Nous sommes toujours invaincus et l'ambiance est extraordinaire. Notre entraîneur, Dany Bastin y est pour quelque chose. Dimanche, après sa douche, les joueurs lui ont fait connaître les joies du tuyau d'arrosage.  »

QUEUE-DU-BOIS-BELLAIRE

Un savon aux joueurs

Attilio Marin  : «  Même si nous n'avons pas bien joué, le nul aurait été plus logique. Nous connaissons des problèmes dans la reconversion offensive et notre infirmerie continue à se remplir. Cela commence à bien faire, je vais devoir passer un savon à mes joueurs ce mardi.  »

STAVLEU

Avec du caractère

«  Nous avons fait preuve de caractère pour revenir au score et reprendre l'avance, racontait Manu Servais. L'ambiance est excellente. J'ai 19 joueurs à l'entraînement, mes choix sont difficiles. Je félicite ceux qui n'étaient pas repris, leur chance viendra.  »

SRU VERVIERS

Un groupe trop naïf

«  Stavleu a fait un beau forcing et nous avons été très naïfs, résumait Cyrille Zinzen. Nous manquons encore de maturité et d'expérience mais le groupe reste soudé. C'était un bon match, une telle intensité m'a étonné. Il y avait de la ferveur, en dehors comme sur le terrain.  » Toute l'équipe souhaite un prompt rétablissement au président Bomboire, hospitalisé jeudi dernier.

ELSENBORN

Départ difficile

Marc krickel  : «  Nous avons très mal joué en première mi-temps. Nous n'avons pas su faire circuler le ballon. Par contre, en seconde période, nous avons retrouvé notre jeu et marqué cinq buts.  »

HODIMONT

«  On s'est écroulé  »

Patrick Ledent  : «  Nous avons réalisé une très bonne première mi-temps. Malheureusement, ensuite, les consignes n'ont plus été respectées et nous nous sommes écroulés.  »

BAELEN

«  On progresse  »

André Scheen  : «  L'adversaire était moins coriace que les deux précédents mais nous progressons au fil des matches. À noter que Gutkin s'est fait une entorse.  »

LIXHE

Manque de combativité

Laurent Pironnet  : «  Il y a eu un manque de combativité chez certains qui se contentent du minimum. Par ailleurs, j'ai récupéré trois joueurs expérimentés mais ils sont toujours un peu courts physiquement.  »

BANNEUX

«  Personne ne voulait jouer  »

David Preharpre  : «  Quand je suis arrivé au terrain, personne ne voulait jouer mais finalement ça s'est arrangé. Dans l'ensemble, l'équipe a bien tourné. On doit absolument prendre des points lors des prochaines semaines.  »

OUDLER

Problème à la finition

Alfred D'Hur  : «  Nous méritons la victoire même si nous n'avons pas bien joué. Nous avons un problème pour concrétiser nos occasions.  



21:46 Écrit par Le Petit Rapporteur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.